À la une

  • 2018

    • mardi 01 mai 2018 12:16:00

      Inauguration Axel'One Campus

      Deux unités Avantium Flowrence sont implantées sur la plateforme Axel’One et vont permettre d’établir les performances de catalyseurs hétérogènes que ce soient en termes d’activité ou de stabilité afin d’optimiser les procédés dans lesquels ils sont mis en oeuvre.

      DP Axel'one_BD-1 (2,09 MB)

      photos : Eric Le Roux / Université Claude Bernard Lyon1

      inauguration Axel'One ELR (61)
      inauguration Axel'One ELR (62)
    • mardi 01 mai 2018 11:50:00

      Inauguration Axel’One Campus

      Deux unités Avantium Flowrence sont implantées sur la plateforme Axel’One et vont permettre d’établir les performances de catalyseurs hétérogènes que ce soient en termes d’activité ou de stabilité afin d’optimiser les procédés dans lesquels ils sont mis en oeuvre.

      inauguration Axel'One ELR (62)

      photos : Eric Le Roux / Université Claude Bernard Lyon 1

      DP Axel'one_BD-1 (2,09 MB)

      inauguration Axel'One ELR (61)
    • mardi 01 mai 2018 11:24:00

      Inauguration Axel’One Campus

      inauguration Axel'One ELR (62)

      Deux unités Avantium Flowrence sont implantées sur la plateforme Axel’One et vont permettre d’établir les performances de catalyseurs hétérogènes que ce soient en termes d’activité ou de stabilité afin d’optimiser les procédés dans lesquels ils sont mis en oeuvre. IRCELYON est en charge de leur utilisation.

      DP Axel'one_BD-1 (2,09 MB)

       Photo: Eric Le Roux / Université Claude Bernard Lyon 1

    • mercredi 28 mars 2018 09:04:00

      C. Chizallet et J. Canivet Prix Jeunes Chercheurs DivCat 2018 – La catalyse lyonnaise à l’honneur !

      Jérôme Canivet , chercheur CNRS à IRCELYON, recevra le prix jeune chercheur 2018 de la Division Catalyse de la Société Chimique de France, conjointement à Céline Chizallet de l’IFP Energies Nouvelles.

      Ce prix vient récompenser la contribution importante et originale de Jérôme qui tend à créer des passerelles entre approches moléculaire et hétérogène de la catalyse.

      La remise du prix aura lieu lors du GECAT qui se tiendra du  22 au 25 Mai 2018 à Trégunc.

      JEC
    • mercredi 28 mars 2018 09:00:00

      Prix Jeunes Chercheurs DivCat 2018 – La catalyse lyonnaise à l’honneur !

      JEC

      Jérôme Canivet , chercheur CNRS à IRCELYON, recevra le prix jeune chercheur 2018 de la Division Catalyse de la Société Chimique de France, conjointement à Céline Chizallet de l’IFP Energies Nouvelles.

      Ce prix vient récompenser la contribution importante et originale de Jérôme qui tend à créer des passerelles entre approches moléculaire et hétérogène de la catalyse.

      La remise du prix aura lieu lors du GECAT qui se tiendra du  22 au 25 Mai 2018 à Trégunc.

    • mardi 06 mars 2018 08:02:00

      Microporous solids to bridge homogeneous and heterogeneous catalysis

      canivet

      The team of J. Canivet and D. Farrusseng at IRCELYON shows for first time that the Hammett parameter is a performing descriptor of the structure-activity relationship for both heterogeneous catalysts and molecular analogues. This is made possible by the use of molecularly defined porous solids: Metal-Organic Frameworks and Microporous Polymers. The linear relation between activity and Hammett constant is demonstrated for the CO2 photoreduction (see ACS Catalysis ) and ketones transfer hydrogenation (see  ChemCatChem ).

      F. Wisser, coauthor of the study, received the George Kokotailo best poster prize at the Deutsche Zeolith-Tagung 2018 conference.

    • mercredi 10 janvier 2018 13:11:00

      Synthèse Fischer-Tropsch sur cobalt : c’est le CO multi-lié qui travaille !

      FT CO
      Ref : 10.1002/anie.201710301

      Des chercheurs de L’IRCELYON et de l’ESRF (Grenoble) ont mis en évidence le rôle primordial des espèces CO multi-liés en étudiant par spectroscopie operando FT-IR des catalyseurs à base de cobalt utilisés pour la conversion du gaz de synthèse en hydrocarbures (synthèse Fischer-Tropsch).  Ces résultats établissent des relations entre vitesses spécifiques de décomposition des CO multi-liés et celles de formation des principaux produits de la réaction. Ces résultats sont essentiels pour l’optimisation de catalyseurs Fischer-Tropsch, qui permettent de valoriser le gaz de synthèse, qui peut être issu aussi bien de sources fossiles que de biomasses, en carburant propre sans soufre et sans composés aromatiques.