Spectromètre LabRam HR UV-vis-NIR (détail)

Spectromètre LabRam HR UV-vis-NIR (détail)

Éudes & analyse de surfaces, XPS, LEIS

Équipement

Responsable : CARDENAS Luis

Spectromètre AXIS ULTRA DLD

Le spectromètre AXIS ULTRA DLD de KRATOS ANALYTICAL permet l’analyse de surface de matériaux solides par spectroscopie de photoélectrons (XPS et UPS) et par rétrodiffusion d’ions lents (LEIS). Il est équipé d’une chambre de préparation des surfaces sous ultra-vide et d’une cellule de traitement des solides catalytiques en atmosphère contrôlée.

Chambre d'analyse regroupant les techniques de caractérisation

XPS : deux types de sources X sont utilisées, Al / Mg (hγ = 1486.6 eV pour Al et 1253.6 eV pour Mg) et Al monochromatisée.
UPS : la source UV fonctionne avec 2 raies de résonance de l’Hélium (hγ = 21.2 eV pour HeI et 40.8 eV pour HeII)
LEIS : Un canon à ions permet à la fois de réaliser des profils de concentration par abrasion ionique (Ar) sur les premières couches atomiques et de caractériser l’extrême surface par la technique de rétrodiffusion d’ions lents (He et Ne).
Le spectromètre intègre une lentille magnétique, un double analyseur et un détecteur de type « Delay Line Detector » fonctionnant en mode spectroscopie et en imagerie parallèle (résolution spatiale environ 10 μm). L’analyse d’échantillons isolants est possible grâce à un système de neutralisation des charges coaxial.
Un porte échantillon automatisé et une caméra permettent de positionner les échantillons, notamment pour la réalisation des analyses locales.

Chambre ultravide de préparation et de transfert

Cette enceinte est équipée d’un canon à ions pour le décapage des surfaces et d’un dispositif de chauffage sous vide par bombardement électronique, jusqu’à 1000 °C.
Un parking permet de stocker les échantillons sous ultravide.
Des transferts d’échantillons sont possibles entre cette enceinte et la chambre d’analyse, le sas d’entrée, la cellule de catalyse et une valise de transport.

Sas d’introduction des échantillons

L’introduction des échantillons se fait à l’aide de cannes de transfert, depuis le sas d’entrée pompé indépendamment des autres enceintes.
Une valise utilisée pour le transport d’échantillons en atmosphère contrôlée peut aussi être connectée au sas d’introduction.

Cellule de traitement

Une cellule équipée d’un four et de systèmes d’entrée de gaz est utilisée pour le traitement des solides catalytiques sous atmosphère contrôlée, en pression (qq bar) et en température (jusqu’à 800°C). Cette cellule est connectée à l’enceinte ultra-vide par l’intermédiaire d’une canne magnétique.