Textile "fibres optiques", à éclairage latéral connecté à des LEDs UV, placé dans un réacteur pour la dépollution de l'air

FRESILLON Cyril, CNRS. Textile en fibres optiques à éclairage latéral connecté à des LEDs UV, placé dans un réacteur pour la dépollution de l'air

À la une
  • Art et science : Platonium ré-enchante les Idées lumineuses

    Entretien avec Chantal Guillard, chercheuse CNRS à IRCELYON et Eric Michel, artiste plasticien

    Platonium, une oeuvre art-science, pensée notamment par l’artiste Eric Michel et la chercheuse Chantal Guillard, sera présentée à la Fête des lumières de Lyon les 8, 9, 10 décembre 2016. La structure principale de cette allégorie de la Caverne de Platon** est constituée de textiles lumineux à bases de fibres optiques ayant des propriétés dépolluantes issues de collaboration entre la société Brochier Technologies et l’Institut de recherches sur la catalyse et l’environnement de Lyon.

  • Platonium est pré-sélectionné au Trophée Recylum des Lumières Durables

    pour sa créativité, son innovation et son éco-responsabilité

    Du 8 décembre à 20h
    au 9 décembre 16h : votez !

    platonium

    Créativité : cette œuvre artistique « son et lumières » est un foisonnement d’idées inédites, comme son colossal vortex de lumière, sa zapping zone vidéo ou encore l’utilisation de la luminescence naturelle de matériaux. Innovation : elle se nourrit intégralement de recherches et d’innovations lyonnaises... Eco-responsable : matériaux et prestataires sont tous de l’agglomération lyonnaise. Et surtout ce vortex de lumières est aussi imposant que faible en consommation électrique. Plus étonnant, ces bandes sont actuellement étudiées en laboratoire pour dépolluer l’air et l’eau .

  • Platonium : le CNRS à la Fête des lumières à Lyon du 5 au 8 décembre 2016

    L'IRCELYON présente un de ses thème de recherches à l'Hôtel de Ville

    tissus Brochier

    Pour plus d'info, rendez-vous sur www.cnrs.fr/platonium

    Entièrement pensée à partir de recherches actuelles ré-interprétées par le regard des artistes, E. Michel et A.-L. Ishii, les visiteurs sont conduits dans un voyage vers la lumière.
    Après l'Atrium et sa 'Zapping zone',  un puits de lumière monumental plonge dans le sol de la cour principale de l'Hôtel de Ville. Cette hyper-structure est un montage inédit de fines bandes de tissus lumineux, réalisées par Brochier Technologies, actuellement étudiées comme outil possible de dépollution de l’air et de l’eau par l’IRCELYON.

  • Découverte de nouveaux processus photochimiques à l’interface air/eau

    Atmospheric photochemistry at a fatty acid coated air/water interface

    Les acides gras sont ubiquistes dans l’environnement et sont supposés être photochimiquement inactifs dans la gamme spectrale actinique. Or, une collaboration internationale entre des chercheurs canadiens (université de Toronto) et français (de Clermont-Ferrand et Lyon) vient de démontrer que cela est inexact. Il est ainsi proposé que le confinement de ces molécules à une interface air/eau induits des interactions intermoléculaires leur permettant d’absorber la lumière à des longueurs d’onde plus élevées. Les produits observés seraient alors issus de la chimie de l’état triplet de la fonction carboxylique de ces acides…  Science, 353, 699-702 , Stéphanie Rossignol, Liselotte Tinel, Angelica Bianco, Monica Passananti, Marcello Brigante, D. James Donaldson , Christian George

    interface-eau-air + d'infos

  • A recent paper in Angewandte Chemie

    Organosulfate Formation through the Heterogeneous Reaction of Sulfur Dioxide with Unsaturated Fatty Acids and Long-Chain Alkenes

    Collaboration between Chinese, Canadian and French laboratories recently demonstrated that sulfur dioxide reacts with a range of fatty acids and long-chain alkenes to lead to the formation of organosulfur products. This reaction, which even takes place in the presence of ozone, is enhanced by light irradiation. The reaction products have the same composition as some organosulfur compounds that have been detected in atmospheric aerosols.

    A recent paper in Angewandte Chemie

    http://dx.doi.org/10.1002/anie.201605266     Contact: christian.george@ircelyon.univ-lyon1.fr

  • D. Farrusseng, directeur de recherches CNRS, honoré par le prix 2016 de l'IACS

    Ce prix récompense les travaux de recherche de David dans le domaine de la catalyse.

    Ce prix IACS honore un chercheur pour ses travaux sur la découverte de nouveaux catalyseurs et leurs applications.

    Recruté au CNRS en 2000 à l'IRC, dans l'équipe du Dr C. Mirodatos, il développe des méthodes combinatoires pour la découverte de formulations catalytiques. Récompensé en 2008 par le prix DivCat de la SFC, il se lance dans le domaine des MOF, nouveaux solides hybrides nanoporeux et découvre le rôle central des défauts de structures sur leurs propriétés catalytiques. Dernièrement avec son groupe, il initie des recherches sur une nouvelle classe de catalyseurs métalliques «membranaires» à l’échelle nanométrique, qui sont plus actifs, plus stables et plus sélectifs que les catalyseurs classiques. + de détails . DFA-prix2016IACS

  • IDEX Lyon 2016

    idex-lyon
  • Zoe Buniazet obtient un prix young scientist à l'ICC16

    Zoé Buniazet, actuellement doctorante de l'équipe ECI2D de l'IRCELYON et en catalyse et séparation à l'IFPEN Solaize, a reçu un prix de Jeune scientifique lors du 16th International Congress on Catalysis (ICC 16) qui s’est tenu du 3 au 8 juillet en Chine. Ce prix lui a été accordé pour la qualité des travaux présentés lors de ce congrès. Cette présentation aborde une partie de ses travaux de thèse concernant le développement d’une méthodologie de caractérisation de sites catalytiques en présence d’eau pour la réaction de déshydratation des bio-alcools, voie alternative pour la production d’oléfines non fossiles. Zoé Buniazet est une doctorante dirigée par Stéphane Loridant (ECI2D/IRCELYON) et co-encadrée par Sylvie Maury et Amandine Cabiac (IFPEN Solaize).

  • Aude Demessence, contributor to the 2016 Emerging Investigators

    issue of Chemical Communication journal

    Aude Demessence

    Aude Demessence has been selected by Chemical Communication journal to contribute to the annual special issue of “2016 Emerging Investigators”, that is carried out by internationally recognised, up-and-coming scientists in the early stages of their independent careers, and who are making outstanding contributions to their respective fields.

  • IRCELYON partner of the H2020 NMBP program “PRODIA”

    PROduction, control and Demonstration of structured hybrid nanoporous materials for Industrial adsorption Applications

    ProDIA  aims to accelerate the industrialisation  of hybrid nanoporous materials in Europe. This collaborative programm will focus on the development of reliable  production methods of nanoporous powders including activation and shaping processes. Main objectives are :

    • To develop production technologies and methods, including shaping, for MOFs and aluminosilicates, which are price competitive (10-100 €/kg).
    • To set-up production facilities in Europe for the production of a variety of NPMs with chemical and mechanical stabilities and with safety requirements which allow them to be sold, distributed and used in the industry.
    • To demonstrate the industrial relevance of NPMs in gas storage, air purification, heat pumps and health care applications.

    Read more

Accueil