ATARI : Prélèvement d'aérosols atmosphériques à la station climatologique de Pallas, Laponie Finlandaise, 2015

ATARI : Prélèvement d'aérosols atmosphériques à la station climatologique de Pallas, Laponie Finlandaise, 2015

À la une
  • Le prix Pierre ISOARD 2017 remis à Nathalie HAYECK

    pour ses travaux de thèse intitulés "Contamination des Wafers et de l’atmosphère des salles blanches de la micro-électronique : développement analytique et étude in situ".

    IMGL4609

    Ce prix, qui récompense un(e) jeune chercheur(e) ayant mené des travaux dans le domaine de la contamination chimique, particulaire ou biologique, est attribué par le conseil scientifique de l'ASPEC (ASsociation pour la Prévention et l'Etude de la Contamination) http://aspec.fr

  • Percer le secret des nuages avec Barbara Nozière and Co

    pour lever nombre d'incertitudes dans les modèles de changements climatiques

    nuage-barbara-noziere

    La Recherche, n° 512, p.28, juin 2016.

  • EUROCHAMP-2020

    Un réseau européen pour la simulation atmosphérique

    eurochamp

    Plus de 60 physiciens, chimistes, biologistes, de 10 pays Européens, ont lancé le réseau EUROCHAMP-2020 .
    Soutenu par le programme H-2020 de l’Union Européenne à hauteur de 9 millions € et piloté par le CNRS, ce projet vise à la coordination des chambres de simulation atmosphérique en une infrastructure distribuée ouverte à l’ensemble de la communauté scientifique... A l’échelle française, cette infrastructure regroupe le Laboratoire interuniversitaire des systèmes atmosphériques de Créteil, l'Institut de combustion aérothermique réactivité et environnement d'Orléans et l'Institut de recherches sur la catalyse et l'environnement de Lyon. Article CNRS

  • Prix jeune chercheur, DivCat 2017

    Récompense pour une contribution scientifique majeure à la catalyse sous tous ses aspects

         

         

    Date limite des candidatures :
    15 mars 2017

    Plus d’informations
    (règlement / soumission)
    sur le site de la DivCat

    Affiche-Prix-DivCat-2017

  • Platonium remporte le trophée Récylum des lumières durables 2016

    Trophee Recyclum

    Cette œuvre artistique « son et lumières » est un foisonnement d’idées inédites, comme son colossal vortex de lumière, sa zapping zone vidéo ou encore l’utilisation de la luminescence naturelle de matériaux.
    Elle se nourrit intégralement de recherches et d’innovations lyonnaises à décrypter sur ce site .
    Matériaux et prestataires sont tous de l’agglomération lyonnaise. Et surtout, le spot central de l’installation prend vie grâce à un ensemble de bandes lumineuses alimentées par des leds : ce vortex de lumières est aussi imposant que faible en consommation électrique. Ces bandes sont actuellement étudiées à IRCELYON pour dépolluer l’air et l’eau : une innovation particulièrement intéressante.

  • Platonium : le CNRS à la Fête des lumières à Lyon du 5 au 8 décembre 2016

    L'IRCELYON présente un de ses thème de recherches à l'Hôtel de Ville

    tissus Brochier

    Pour plus d'info, rendez-vous sur www.cnrs.fr/platonium

    Entièrement pensée à partir de recherches actuelles ré-interprétées par le regard des artistes, E. Michel et AL. Ishii, les visiteurs sont conduits dans un voyage vers la lumière. Après l'Atrium et sa 'Zapping zone',  un puits de lumière monumental plonge dans le sol de la cour principale de l'Hôtel de Ville. Cette hyper-structure est un montage inédit de fines bandes de tissus lumineux, réalisées par Brochier Technologies, actuellement étudiées comme outil possible de dépollution de l’air et de l’eau par l’IRCELYON.  Entretien Chantal Guillard

  • Découverte de nouveaux processus photochimiques à l’interface air/eau

    Atmospheric photochemistry at a fatty acid coated air/water interface

    Les acides gras sont ubiquistes dans l’environnement et sont supposés être photochimiquement inactifs dans la gamme spectrale actinique. Or, une collaboration internationale entre des chercheurs canadiens (université de Toronto) et français (de Clermont-Ferrand et Lyon) vient de démontrer que cela est inexact. Il est ainsi proposé que le confinement de ces molécules à une interface air/eau induits des interactions intermoléculaires leur permettant d’absorber la lumière à des longueurs d’onde plus élevées. Les produits observés seraient alors issus de la chimie de l’état triplet de la fonction carboxylique de ces acides…  Science, 353, 699-702 , Stéphanie Rossignol, Liselotte Tinel, Angelica Bianco, Monica Passananti, Marcello Brigante, D. James Donaldson , Christian George

    interface-eau-air + d'infos

  • A recent paper in Angewandte Chemie

    Organosulfate Formation through the Heterogeneous Reaction of Sulfur Dioxide with Unsaturated Fatty Acids and Long-Chain Alkenes

    Collaboration between Chinese, Canadian and French laboratories recently demonstrated that sulfur dioxide reacts with a range of fatty acids and long-chain alkenes to lead to the formation of organosulfur products. This reaction, which even takes place in the presence of ozone, is enhanced by light irradiation. The reaction products have the same composition as some organosulfur compounds that have been detected in atmospheric aerosols.

    A recent paper in Angewandte Chemie

    http://dx.doi.org/10.1002/anie.201605266     Contact: christian.george@ircelyon.univ-lyon1.fr

  • D. Farrusseng, directeur de recherches CNRS, honoré par le prix 2016 de l'IACS

    Ce prix récompense les travaux de recherche de David dans le domaine de la catalyse.

    Ce prix IACS honore un chercheur pour ses travaux sur la découverte de nouveaux catalyseurs et leurs applications.

    Recruté au CNRS en 2000 à l'IRC, dans l'équipe du Dr C. Mirodatos, il développe des méthodes combinatoires pour la découverte de formulations catalytiques. Récompensé en 2008 par le prix DivCat de la SFC, il se lance dans le domaine des MOF, nouveaux solides hybrides nanoporeux et découvre le rôle central des défauts de structures sur leurs propriétés catalytiques. Dernièrement avec son groupe, il initie des recherches sur une nouvelle classe de catalyseurs métalliques «membranaires» à l’échelle nanométrique, qui sont plus actifs, plus stables et plus sélectifs que les catalyseurs classiques. + de détails . DFA-prix2016IACS

  • IDEX Lyon 2016

    idex-lyon

Accueil